Heureusement c’est le week-end… N’ayant pas de boulot urgent, je me suis dit que j’allais en profiter pour continuer à entraîner Dragon et, pourquoi pas, pour essayer de résoudre l’exercice numéro trois (ou deux ?!) dans la petite formation à la création de blogue de Dominique, à savoir peaufiner une présentation personnelle digne de ce nom.

J’avoue que je n’ai pas trop avancé encore sur la présentation, mais par contre j’ai poursuivi l’entraînement de Dragon, en lisant les textes que j’ai déjà postés sur Internet (mon CV en ligne, sur mon profil Viadeo) : au final, je n’ai pas tant fait progresser le schmilblick que fait un premier bilan de ce qu’il comprend… Voici le résultat de ce test sans trucage ci-dessous (en italique le texte d’origine, en gras le résultat) :

Après une formation de traduction technique, j’ai travaillé six ans au sein de la société de traduction SDL en tant que traductrice senior, ce qui m’a permis de développer mon expertise dans plusieurs domaines de travail et de me former aux outils de mon métier. 

Installée à mon compte depuis 2007, je propose mes services aux entreprises à la recherche d’un traducteur depuis l’anglais et l’allemand vers le français dans différents domaines : informatique, marketing, formations en ligne, multimédia et télécommunications.

Sérieuse et rigoureuse, je réponds à toutes les demandes de renseignements ou de travaux en prenant en compte le besoin exprimé par le client et les moyens et le processus de traduction à mettre en œuvre.

Après une formation de traduction technique, j’ai travaillé six ans au sein de la société réelle en tant que traductrice senior qui m’a permis de développer mon expertise en mesure de travail est informé et de me formeraux ojoutils de métier.

Installée à mon compte sept services aux entreprises à la recherche traducteur anglaise et l’allemand par le français dans différents domaines : informatique, marketing, formation

, il y a télécommunications.

Sérieuse et rigoureuse je réponds à toutes les demandes de renseignements en prenant en compte les besoins exprimés par les clients et les moyens et le processus de traduction en arrêt.

When working at SDL,I translated and reviewed user interfaces, technical documentations, online helps, video games and marketing documentations.
I Coordinated translation projects: liaised with the project managers and client reviewers, resourced projects (using both internal and external resources); scheduled and supervised the translation team to ensure the follow-up of quality procedures and meet the deadlines.

I took part in the recruitment of both internal and external resources: evaluated recruitment tests and interviewed candidates.

When working at STL, I translated and reviewed user basis: technical. Patients, online helps, video games and boxing. Patients

 

I coordinated translation project, bodies and the project managers find. This result objects using both internal resources over shed you’ll soon find conversation to ensure follow-up one and the that funds.

I fault you for 20 internal resources: I evaluate test 206 interview candidates

Premier constat : il vaut mieux, comme cela est indiqué dans les astuces du logiciel d’ailleurs, dire les phrases en entier plutôt que faire trop de pauses. Le logiciel a besoin du contexte complet pour savoir quel mot écrire. Vu le nombre d’homophones que compte le français (et aussi, je l’avoue piteusement, mon anglais :)), c’est crucial.

Deuxième constat : il faut que je repasse en deuxième semaine et que je sélectionne des fichiers à lui donner à étudier. Pour faire acquérir du vocabulaire à Dragon, il y a deux choix principaux : lui indiquer un répertoire sur l’ordinateur dans lequel aller chercher des textes que vous avez écrits vous-même (e-mails et documents Word son exploitables) et lui donner des listes de mots. Je pense en créer une, sur la base de tous ces mots qu’il est incapable de ne serait-ce que commencer à ânonner🙂 : de, heu, hein, pain, main…

Troisième constat : tant que je n’aurai pas fait cet apprentissage, il vaut mieux que j’évite d’utiliser le mode de commande du logiciel, à savoir celui qui me permet de commander les applications de mon ordinateur à la voix. La prochaine étape consiste d’ailleurs à essayer de le désactiver totalement, car il a tendance à s’imposer quand il veut.

Suite au prochain épisode ! Bon week-end🙂

À propos de amchronicles

Traductrice, blogueuse et conspiratrice positive en soif de connaissances et de partage - A happy translator and positive blogger / tweeter / idea spreader :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s