Devinette du jour : qu’est-ce qui, à deux jours de Noël, va me pousser à migrer et rejoindre ma famille plus tôt ? Une coupure d’eau, en cours dans mon immeuble depuis cette nuit et qui, vu la date, a peu de chances de se résoudre rapidement… Résultat : le challenge aujourd’hui était de tenir avec le pack d’eau de 5 litres acheté ce matin. Pour cela, j’ai mis en pratique l’entraînement reçu l’été dernier lors d’un séjour dans un cottage en pleine nature finlandaise… Au programme, vaisselle dans l’eau du lac, douche avec l’eau du lac et, le meilleur pour la fin, toilettes sèches dans un cabanon au fond du jardin… Pas mes meilleurs souvenirs du séjour🙂

La cabane au fond du jardin

Je ne mentionne pas ce micro-événement par (pur) égocentrisme, mais parce qu’il m’a refait penser à l’une des sessions auxquelles j’ai assisté lors de conférence TEDX organisée par la Sorbonne en septembre, la session proposée par les frères De La Tullaye en ouverture de la conférence. Son sujet : l’eau, à une échelle naturellement autre que la mienne d’humble fourmi occidentale.

Loïc et Geoffroy De La Tullaye sont des « explorateurs de l’eau » : ils se sont donné pour mission de parcourir le monde afin d’étudier les différents usages et pratiques autour de l’eau, et surtout de répondre à une question : y aura-t-il assez d’eau pour permettre aux neuf milliards d’habitants que comptera la terre en 2050 de survivre ?

À cette question, les frères De La Tullaye opposent un fait : la terre reçoit chaque année, sous forme de précipitations, sensiblement le même volume d’eau, soit suffisamment pour permettre à… 18 milliards d’humains de vivre dignement ! Mais alors, pourquoi 30 000 personnes meurent-elles chaque jour suite à des problèmes liés à l’eau ? La réponse, comme sur de nombreux enjeux écologiques, est humaine : il s’agit d’arrêter de penser que la ressource s’adaptera à l’être humain et de tirer les leçons du passé pour nous adapter, nous. Les frères De La Tullaye nous ont offert un petit historique très instructif avant d’exposer leurs visions sur la question. Vous pouvez visionner la vidéo en cliquant ici.

J’ai trouvé cette présentation intéressante dans la mesure où elle était donné par deux personnes qui, sans être scientifiques, connaissent leur sujet pour l’avoir exploré depuis plusieurs années, en parcourant le monde pour suivre et reconstituer le cycle de l’eau et en rencontrant tous les « acteurs » de l’eau. Si vous voulez en savoir plus sur leur travail, vous pouvez visiter leur blog, sur lequel ils racontent tous leurs périples. Joyeux Noël🙂

À propos de amchronicles

Traductrice, blogueuse et conspiratrice positive en soif de connaissances et de partage - A happy translator and positive blogger / tweeter / idea spreader :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s