C’est l’histoire simple de deux potes d’école qui se retrouvent dix ans après avoir quitté les bancs de l’école : le premier, Nathanaël Coste, est réalisateur de documentaires sur la mondialisation ; l’autre, Marc de La Ménardière, est business developer dans une multinationale. Autant dire que les deux amis trouvent peu de sujets de discussion communs. Jusqu’à ce que Marc ait une prise de conscience et décide de tout plaquer pour partir avec Nathanaël à travers le monde. Leur but : découvrir le monde sous un œil neuf, afin de lui redonner du sens et de comprendre d’où le changement, dont ils ressentent le besoin au fond d’eux, doit venir. Le film issu de ce « road-movie » est sorti le mercredi 28 janvier.

 

citation-michel-quoist-58382

Il n’y a pas à dire : ce film donne la patate ! Comment ? Par les sourires qu’il contient.

Le sourire contagieux de ses deux réalisateurs, et surtout de Marc, pour qui ce voyage était vraiment une immersion dans un univers totalement inconnu. Un sourire à la fois ingénu et enthousiaste. Par leur fraîcheur et leur jeunesse (le mot est lâché), Nathanaël et Marc ont fait un film qui a du sens, et aussi le potentiel de toucher et convertir un public (je l’espère) plus nombreux.

Le plus grand sourire du film, c’est celui de toutes les personnes que les deux réalisateurs ont rencontrées et interviewées : toutes s’expriment avec un sourire qui, loin de l’ingénuité de Marc, est celui d’une grande sagesse. Une sagesse tirée d’années de réflexion et de recherches dans leur domaine de connaissance, et qui les a amenées à dresser la même conclusion, qu’elles soient scientifiques (Bruce Lipton), philosophes (Pierre Rabhi, sur qui j’avais écrit ), psychologues (Cassandra Vieten), chamanes ou militants altermondialistes (Vandana Shiva, une grande dame) : la nécessité d’un changement de civilisation, un changement qui doit venir de chacun. On est très loin du ton moralisateur trop souvent associé aux messages sur la transition écologique et le changement : ça fait du bien, et ça fait sens aussi.

Il y a un troisième sourire dans ce film : le sourire pluriel des quelque 963 « crowdfunders » qui ont contribué à sa post-production et permis à ce film de prendre vie et de pouvoir être diffusé aujourd’hui. Leurs noms apparaissent à la fin du générique du film. J’ai trouvé le défilé des noms sur l’écran, scruté attentivement par les coprods présents dans la salle, assez impressionnant🙂

 

Le seul « grief » que j’ai contre le film, c’est que je l’ai trouvé trop court ! J’aurais voulu en entendre et en voir plus, mais j’imagine aussi combien il a dû être difficile de le monter… Et je comprends qu’il était sans doute indispensable de limiter sa durée. Depuis mercredi, ses deux auteurs ont commencé un petit tour de France pour le présenter dans des salles de cinéma indépendantes… Maintenant il s’agit de le relayer et de faire suffisamment de bruit pour qu’il puisse être projeté dans plus de salles. Tout le monde peut participer et proposer d’organiser sa propre projection. A vous de jouer🙂

 

Le site du film : http://enquetedesens-lefilm.com/

La programmation : http://enquetedesens-lefilm.com/projections/

La page de la campagne du film : https://www.touscoprod.com/fr/enquetedesens

Une interview de Vandana Shiva en bonus : http://www.bastamag.net/Vandana-Shiva-Le-libre-echange-c

 

 

 

À propos de amchronicles

Traductrice, blogueuse et conspiratrice positive en soif de connaissances et de partage - A happy translator and positive blogger / tweeter / idea spreader :)

Une réponse "

  1. […] DVD d’un autre chouette film sur la transition, En quête de sens, dont j’avais parlé là et que vous pouvez commander […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s